Salon de l'AMIF

Vous devez être inscrit et connecté pour accéder à cette fonctionnalité

Description

Chaque année, les études et les chiffres se multiplient et sont sans appel. Acronyme désormais bien connu du grand public, les conclusions du GIEC (Groupement d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat) font la une à chaque nouveau rapport. Selon le dernier, le réchauffement climatique causé par l'activité humaine atteindra + 1,5°C par rapport à l’ère pré-industrielle dès les années 2030-2035. Météo France de son côté juge que le mercure pourrait dépasser les 50 °C dans l’Hexagone en 2030. Les effets du changement climatique sont déjà visibles partout dans le monde, et l’Ile-de-France n’est pas épargnée : vagues de chaleur, inondations provoquées par des crues d’orage, sécheresses, tension sur nos ressources... Puisqu’il est devenu inéluctable, il est urgent d’agir en construisant dès maintenant des stratégies d’adaptation et d’atténuation qui permettent de rendre le territoire plus résilient face aux aléas climatiques. Les solutions existent. Pour être efficace, elles ne pourront se construire qu’à travers une approche transversale conjuguant plusieurs politiques publiques (mobilité, logement, préservation des écosystèmes, alimentation, éducation…) mais aussi collective avec la mobilisation de tous les acteurs concernés (Etat, collectivités, entreprises, associations, citoyens…). Pour cela, la mise en place d’une planification écologique réellement efficace et territorialisée est cruciale. Parce qu’une partie des leviers relève de leurs champs de compétences, les collectivités territoriales sont les pierres angulaires pour développer la mise en œuvre de stratégies d’atténuation et d’adaptation au changement climatique. Cette situation est d’autant plus au cœur des préoccupations des élus locaux que les effets dus au changement climatique se traduisent aussi localement et touchent directement leur population. Mais ces solutions locales ne pourront se construire de manière descendante et sans une attention particulière portée au respect des compétences de chaque collectivité ainsi qu’aux moyens dédiés. La conférence inaugurale sera l’occasion d’évoquer ces enjeux et de débattre ensemble des nécessaires actions à mener à court, moyen et long terme pour adapter notre société ainsi que nos territoires au changement climatique.


Intervenants


Animation


Sessions recommandées